Mon panier Article(s) : 0 Total partiel : 0,00 $
Accueil    Librairie    Littérature    Roman policier

Ile noire de Marco Polo (L'): une aventure de Joséphine...

Quantity
Quantités disponibles en succursale
Cliquez sur les flèches vertes à droite pour mettre à jour les quantités.
Refresh
Maurice-Pollack
-
Catégorie :
Auteur :
Apostolska, Aline
Année :
2015
Editeur :
EDITO
ISBN10 :
2924402042
ISBN13 :
9782924402047
Code de produit :
883457
Évaluation :
Prix Membre
Prix Régulier
24,95 $
Ne peut être acheté en ligne. Prix sujet à changt. Ne peut être acheté en ligne. Prix sujet à changt.

Description

Feuilleter un extrait
Format: papier
Auteurs: Aline Apostolska,
Nombre de pages: 374
Langue: fr
Traduit de : fr
epub : 9782924402511

Joséphine Watson-Finn est archéologue et enseigne à l'Université McGill. La cinquantaine, aussi érudite que sportive, elle parle fort, rit à gorge déployée et n'a pas sa langue dans sa poche. Envoyée en mission en Croatie par l'Unesco, elle va découvrir que des jeunes filles vierges sont chaque année séquestrées et violées par douze hommes lors de cérémonies rituelles. Les nouveau-nés, fruits de ces viols collectifs, sont ensuite enlevés. Personne ne sait ce qu'ils deviennent.

Quelle est cette confrérie secrète ? Pourquoi ces viols ont-ils lieu sur l'île de Korcula, où est né Marco Polo ? Que cache ce trafic d'enfants ? Pourquoi ceux qui commettent ces atrocités adorent-ils des divinités païennes ? Et pourquoi la vieille édentée enfermée dans la cave parle-t-elle le grec ancien ?

Joséphine n'est pas au bout de ses surprises.

Aline Apostolska: Aline Apostolska a publié de nombreux livres dont la Lettre à mes fils qui ne verront jamais la Yougoslavie (Leméac), et les romans Tourmente (Leméac), Neretva (Québec Amérique) et L’homme de ma vie (Québec Amérique). En 2012, elle a remporté le prix du Gouverneur général dans la catégorie jeunesse pour le roman Un été d’amour et de cendres. En octobre 2014, elle a signé la biographie de Jacques Languirand, encensée par la critique. On la connaît aussi pour ses critiques de danse contemporaine publiées dans La Presse et pour les portraits de chorégraphes et d’auteurs qu’elle a réalisés pour le Canal Savoir.